english

 

 

If you go ahead and ask me what scares me the most in my life, I’ll answer clearly with a smile: “What  does not scare me instead?! ”

And that is what makes me ( I think ) so demanding with myself and so perfectionist when I accept another project : i like challenges.

 

“My life is a series of challenges, I’m afraid of everything and anything, I can seem shy, frightened , reserved and sometimes so expansive, full of energy and totally crazy! (Lol) But what scares me most is MY LIFE! Sometimes I like to take time to meditate, being lonely to realize the path of decisions taken but also to savor every moment I try to live fully,. Going on stage, revealing myslelf to the public as exposed, despite fatigue, distance, hassle … That’s what really scares me and makes me especially my heart beat … ”

This desire, this passion, this requirement, this rage, I’ve always had since my childhood in South west of France when_ launched by my aunt gave me the idea to check me on tape_ I decided thereafter to Teen take classical singing lessons as a baritone, once my voice  well positioned. Travel through France, Spain, and Germany that I made with the choir that I lwas part for almost ten years, have strengthened the desire to make music my profession.matt max 11

 

And it is at 22 years old , after a few years scouring the casting, that I’ve been picked for the leading role in a French musical where I could sung and played the role of a badboy trapped between his heart and life. I couldn’t  have imagined playing comedy if I had not previously been part of the cast of music hall “Artist & Company” in the south of France, where in addition to learning the basics of theatrical expressions and comedy, I acquired through multichampion of France dance Caroline Robin,  dance basics that led me later to improve myself in hip hop with the dancer and choreographer Tony Le Guilly.  Also strong my experience of semifinalist for  Eurovision Song contest 2006 that I decided to go further auditions  which allowed me some time to meet other French artists and lovers of art, such as Natasha St Pier, Nyco, Leslie and many other ..

“It’s in taking pleasure that u give pleasure …” I often say when people ask me what motivates me to give me so much on stage. Maybe you could check every summer for three years on the roads of France with Izar Adatz group … Actually I along with musicians and singers playing live standards that sometimes brought me back to his first love: pop and jazz.I like to say that I am a kind of a “fan” of Michael Buble and Madonna, which is surprising at first, but then explains that when you know my open various and varied universe.

 

Why only one style?? Why only one career?? Why staying in only one place?? NO! When i came back from New York City in 2009, I decided to use my own songs, made with American producers on the french scene and I started a band with a DJ and two dancers Hip Hop. The Mistaz were born … This ambitious project is only in parentheses and can not lead the group and my solo career in the United States at the same time , so I decided this time to focus on my productions.

I love surprises and you will  judge it  soon by listening  on my site: mttmx.com …my collaborations speak for themselves .. but for now you already know too much …

 

so … stay connected … and see you soon

france

 

 

Si vous vous avancez et que vous me demandez  ce qui me terrifie le plus dans ma vie, je vais vous répondre clairement en esquissant un sourire : « qu’est ce qui ne m’effraie pas plutôt ??!! »

Et c’est ce qui fait que je pense être si exigeant avec moi-même, si perfectionniste lorsque  j’accepte de monter un énième projet tel un défis à relever.

 

« Ma vie est une suite de challenges, j’ai peur de tout et de rien, je peux paraître timide, peureux, réservé et parfois si extraverti, plein d’énergie et totalement fou!! (rires) Mais ce qui me terrifie le plus c’est MA VIE ! Des fois j’aime prendre le temps de méditer, de me poser un peu seul pour me rendre compte du chemin parcouru, des décisions prises mais aussi pour bien savourer chaque moment que j’essaie de vivre pleinement.; monter sur scène, me dévoiler au public comme mis à nu, malgré fatigue, distance, tracas… Voilà ce qui me terrifie vraiment et me fait surtout battre mon coeur… »

matt max 02Cette volonté, cette passion, cette exigence, cette rage,je l’ai toujours eu depuis ma tendre enfance en Aquitaine où, lancé par ma tante me donnant l’idée de m’enregistrer sur cassette,je décide par la suite à l’adolescence de suivre des cours de chant classique en tant que baryton, une fois ma voix bien placée. Les voyages à travers la France, l’Espagne, et l’Allemagne que j’ai effectué avec la chorale dont j’ai fait parti durant presque dix ans ont renforcé l’envie de faire de la musique mon métier.

 

Et c’est à 22 ans que j’ai décroché, après avoir passé quelques années à écumer les castings, le rôle principal dans une comédie musicale française où j’ai pu chanter et jouer  le rôle d’un badboy pris au piège entre son coeur et sa vie. Jamais avant je n’aurais pu imaginer jouer la comédie si je n’avais pas auparavant fait partie de la troupe de music hall « Artiste & Compagnie » dans le sud de la France où en plus d’acquérir des bases d’expressions scéniques et de comédie,j’ai acquis grâce à la multichampionne de France de danse Caroline Robin des bases de danse solides qui m’ont motivé plus tard à me perfectionner dans le hip hop avec le danseur et chorégraphe Tony Le Guilly.C’est aussi fort de mon expérience de demi finaliste de l’Eurovision 2006 que j’ai décidé de passer d’autres auditions qui me permirent certaines fois de rencontrer d’autres artistes français et passionnés du métier tels que Natasha St Pier, Nyco, Leslie et bien d’autres ..

« C’est en prenant du plaisir qu’on en donne… »dit-je souvent  quand on me demande ce qui me motive à me donner autant sur scène. Peut être avez vous pu le vérifier durant trois ans chaque été sur les routes de France avec le groupe Izar Adatz … Effectivement j’ai accompagné de musiciens et de collègues chanteurs jouant en live des standards qui m’ont ramené parfois  à ses premières amours: la pop et le jazz.J’aime dire que je suis « fan » de Michael Bublé et de Madonna , ce qui surprend au premier abord mais qui s’explique ensuite lorsqu’on connaît mon univers ouvert divers et varié.

 

Pourquoi un seul style??? Pourquoi une seule carrière ??? Pourquoi rester à un seul endroit ??? NON!!! C’est à mon retour de New York City en 2009, que j’ai  décidé d’utiliser mes propres chansons, composées avec des producteurs américains, sur la scène et ai fondé un groupe avec un Dj et deux danseurs Hip Hop. Les Mistaz étaient nés… Cet ambitieux projet n’est que mis entre parenthèses et ne pouvant mener le groupe et ma carrière solo aux états unis,j’ai préféré pour le moment me concentrer sur mes productions.

J’aime surprendre et vous pourrez en juger en m’écoutant bientôt sur mon site : mttmx.com … d’ailleurs mes collaborations en disent long.. mais pour le moment vous en savez déjà trop …

 

so… stay connected… and see you soon